PARCOURS HUPPY de Gaulle 2020

   Suite aux événements actuels et suivants l’évolution de la situation l’ASPACHuppy a mis en attente le déroulement de la commémoration qui devait se dérouler à Huppy  les 30 et 31 mai 2020.

   Les réservations sont suspendues en raison des circonstances et la manifestation est reportée à une date ultérieure qui sera fixée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. 

Le président de l’ASPACHuppy

HUPPY de GAULLE 2020

Détail du Parcours le 30 mai 2020

Télécharger cette page Télécharger le flyer Télécharger le Parcours

 

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.

PROGRAMME HUPPY de Gaulle 2020

   Suite aux événements actuels et suivants l’évolution de la situation l’ASPACHuppy a mis en attente le déroulement de la commémoration qui devait se dérouler à Huppy  les 30 et 31 mai 2020.

   Les réservations sont suspendues en raison des circonstances et la manifestation est reportée à une date ultérieure qui sera fixée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. 

Le président de l’ASPACHuppy

 HUPPY 30 et 31 MAI 2020

Détail des manifestations

Télécharger le flyer

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.

Huppy De Gaulle 2020

Huppy De Gaulle 2020

Commémorons le 80e anniversaire de mai-juin 1940 de manière virtuelle

Présentation de documents archives dont dispose l’ASPACHuppy. 

Cliquer ici : Cérémonie 30 mai 2020 

  Cliquer ici : Documents – Archives – Mai – Juin 1940 

 

Livre du général

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.

 

 

 

 

Réservations

Réservations

 

Huppy le 20 mars 2020

   Suite aux événements actuels et suivants l’évolution de la situation l’ASPACHuppy a mis en attente le déroulement de la commémoration qui devait se dérouler à Huppy  les 30 et 31 mai 2020.

   Les réservations sont suspendues en raison des circonstances et la manifestation est reportée à une date ultérieure qui sera fixée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. 

Le président de l’ASPACHuppy

Réservations en ligne

Marche Pédagogique et Gourmande / Concert

Vous pouvez, ici même, réservez vos repas (ce qui vous évitera de faire la queue, et vous permettra de payer en ligne), sans attendre.

 

Les réservations sont momentanément SUSPENDUES en raison du développement de l’épidémie

Il y a un peu plus de 100 ans!

Depuis quelques mois l’Australie est la proie de flammes.

Nous ne devons pas oublier!
Il y a un peu plus de 100 ans, les australiens étaient venus combattre en France. Le 59 et 60éme bataillon cantonner Huppy

Les photos ci-dessous:

Devant le perron du château Canet à Huppy, 23 novembre 1918.
Les noms
Portrait de groupe du Siège social et le Personnel de Pièce(Chambre) Ordonné (De service) du 59ème Bataillon. Identifié de gauche à droite, soutenez la rangée (dispute) : 3442 Privé (Pte) N. St. J. Mitchell; 1796 Agissant Sergent P. W. Cerf; 1621 Pte A. S. Cattanach; 5785 (sergent sergent G. Wallace; 3676 Sergent-major Régimentaire J. S. Aikins; 3789 Sergent de Lance (L Sergent) T. Johnston; 1749 (L sergent L). J. Wilson; 3963 (sergent) V. G. Wildman; 5246 Pte D. G. Jamieson. Lieutenant (Lt) ((lieutenant)) W. G. Sansom; capitaine R. M. Shaw, Médecin du travail Régimentaire; lieutenant-colonel J. J. Scanlon DSO; Lt (lieutenant) E. A. O. Boulanger; Lt (lieutenant) A. J. Ruisseau; Lt(lieutenant) A. J. Pinkerton MC.

Souvenir de la venue de la 5éme Division australienne, 59 et 60ème bataillons d’infanterie du Général Major Sir TALBOT HOBBS en 1918. Passage en Revue à Huppy de la 5ème Division

Cette photographie montre le Général Major Sir TALBOT HOBBS Officier Général Commandant la 5ème division, lors d’une inspection ou d’une remise de décorations, sur le front Ouest le 29 octobre 1918 à Huppy. L’on remarque également la pièce de laiton (médaille) qu’arborent fièrement ses troupes, celle-ci laisse supposer qu’elles ont précédemment servies de façons très valeureuses à Gallipoli en Turquie. Cette photographie noir et blanc provient du service de publication du Mémorial Australien. Sa réédition avait pour objectif de remotiver et de redonner un nouvel élan Patriotique aux troupes Australiennes. En 1942, elle fut distribuée en grand nombre aux soldats de l’armée Australienne à des fins de propagande.

Les noms.
Identifié : Général (général Talbot Hobbs) (1); général H. E. Elliott (2); capitaine B. S.s. Southall (3); Colonel Bruce (4); 3475 Leslie Charles Steeth (Pte) Privé (5); Pte D. McClelland (6); 3623 Pte Joseph Robertshaw (7); Pte G. C. Lyon (8); sergent G. A. Pallett (9); Pte A. J. Boulanger (10).

La revue à Huppy 28 et 29 octobre 1918

Photo de groupe du 59éme bataillon à Huppy le 23 novembre 1918

France: Picardie, Somme, Huppy

Date made 23 November 1918

Collection Photograph

Description

An outdoors group portrait of members of A Company of the 59th Battalion. This is a digitally combined composite panorama made up of two separate images. It is only available as a digital print. The two images are also available separately at E03806 and E03807. For identification of those in the group see E03806K and E03807K

Photo du 3 février 1919 à Huppy

« Huppy, Feb 1919. » ‘Lt W W Harvey who took this series of photos.’ Informal portrait of 1877 Lieutenant William Wyatt Harvey, 3rd Pioneer Battalion. A civil engineer prior to enlistment, Harvey embarked as a Private with the 2nd Reinforcements from Melbourne on HMAT Themistocles (A32) on 28 July 1916. Harvey reached the rank of Lieutenant during his service and returned to Australia on 9 July 1919. (One of a collection of photographs belonging to Lieutenant (Lt) Robert Trevor Williams and taken during a battlefield tour of France and Belgium, January 1919, by officers of the 3rd Pioneer Battalion. The original caption quoted in double inverted commas is by Lt Harvey. The original caption quoted in single inverted commas is by Lt Williams.)

Médailles d’or au Président fondateur de l’ASPACHuppy, Claude Piette

Le vendredi 20 septembre 2019, le président fondateur de l’ASPACHuppy a reçu des mains de M. Aymerick Coeuilte, maire de Huppy le diplôme de la médaille d’or de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif, ainsi que la médaille communale, cantonal et départemental, échelon or.

C’est devant sa famille, ses amis, les conseillés et employés communaux, en présence de M. Jérôme Bignon Sénateur de la Somme, de l’ancien maire de Huppy M. Jean Marie Lepage, dont il fut l’adjoint pendant deux mandats, et de M. Alain Cresson Président de la commission Vimeu et membre du District de la Somme de Football que Claude Piette reçu ces distinctions.

Le Président les membres de l’ASPACHuppy présentent leurs sincères  félicitions à leur Président fondateur Claude Piette.

 

En attendant la commémoration – Le Progrès de la Somme jour après jour

Commémoration  30 et 31 mai 2020

Création ASPACHuppy

Tous droits réservés

Reproduction interdite

« Au fil de l’histoire »

Il y a 80 ans !
Le 20 août 1939 paraissait « Le Progrès de la Somme » N° 21.883. 
Retrouvons l’actualité et l’état d’esprit général qui régnait dans le département de la Somme à quelques jours de la déclaration de guerre de la France à l’Allemagne.

L’origine du journal :
En 1868, René GOBLET (1828-1905) fonde le journal républicain, « Le Progrès de la Somme ». 
Proche des convictions de Charles de FREYCINET, il est partisan de l’envoi d’un ultimatum à l’Allemagne lors d’un incident avec un garde frontière en avril 1887. Avocat et député pendant de nombreuses années, une place de la ville d’Amiens porte son nom.
Le Progrès de la Somme était un des journaux de la région. Il était marqué à gauche, plutôt d’obédience socialiste, alors que son concurrent, « Le Journal d’Amiens », rebaptisé « L’Echo de la Somme », représentait une sensibilité plus conservatrice d’inspiration catholique.
Comme son rival, Le Progrès de la Somme changea de titre et prit le nom de « La Picardie Nouvelle ». Après la Libération, les deux principaux représentants de la presse écrite du département de la Somme fusionnèrent pour donner naissance au « Courrier Picard » en octobre 1944.

Première page

 

Photo article

 

Photo article

Photo article

Numéro suivant: Progrès de la Somme