Les raisons d’une Commémoration à Huppy ?

C’était du 20 mai au 7 juin 1940, au sud d’Abbeville.

2020 sera l’année des 80 ans de cette bataille qui n’a eu aucun écho dans les livres d’histoire de nos jeunes générations. Et pourtant, il y a 80 ans dans cette région, s’est passée une bataille des plus incroyables de la seconde Guerre Mondiale. Racontée dans le livre d’Henri de Wailly, la région au sud d’Abbeville fit l’objet d’une bataille opposant les alliés contre les forces allemandes qui à ce moment de la guerre semblaient être invincible.

Au soir du 28 mai 1940, Huppy est le premier village de la tête de pont mise en place par les allemands dés le 20 mai, à être repris à l’ennemie.                                                                                                                                                                                                                                                                                            1949

Le 29 mai 1949, est une journée inoubliable pour les huppinois. Plus de 5 000 personnes étaient présentent dans les rues et le parc du château de Huppy. Quel événement pouvait donc rassembler tant de personnes dans ce petit village du Vimeu de 700 âmes :

La visite de celui qui 9 ans plutôt avait installé son poste de commandement dans l’enceinte du château de Huppy. Le général De Gaulle revenait à Huppy pour le premier rassemblement de la IV DCR. Ce jour là, après l’office religieux, célébré sur le perron du château et de l’inauguration de la plaque commémorative érigée sur le mur d’enceinte du château, le général De Gaulle, lors de son discours devant cette foule innombrable, prononça cette phrase :

« Oui, c’est ici qu’en vint l’idée à celui qui vous parle, quand il s’aperçut d’abord que les Français, pourvu qu’ils fussent commandés et cohérents, ne le cédaient en rien à l’ennemie le mieux armé. »

1964

Charles De Gaulle, Président de la République, revient une dernière fois dans le village de Huppy lors de sa visite présidentielle en Picardie en juin 1964.

Huppy, peut-être considéré comme le second lieu de naissance de ce militaire de stratège et du grand homme politique qu’était général De Gaulle.

Le monument Européen & La réconciliation

Érigé en 1990, à l’initiative de M. Robert Mallet, ancien recteur d’université, ancien combattant blessé en 1940,  le monument de Huppy est le témoin de la réconciliation entre les nations, de la construction de l’Europe et de son avenir. Il est le seul de la Picardie à porter sur sa face arrière les citations du général Charles De Gaulle et du Chancelier Konrad Adenauer et sur sa face avant les casques des trois belligérants de 1940 :

Anglais – Français – Allemand

Poursuivre sa lecture en cliquant sur:  « Au fil de l’histoire »