ASPACHuppy

Vous présente

Les tableaux du Musée Huppy Autrefois

Descriptions de Claude Piette

La visite de charité

Œuvre de Léopold Delbeke (1866 – 1939)

   Dans ce tableau M. Léopold Delbeke exprime les conditions de vie du début du XIXe siècle. A la porte d’entrée la châtelaine, ici Blanche Mauge épouse de l’auteur et une petite sœur des pauvres apportent un panier à un accidenté du travail. Elles sont accueillies par une fillette, pied nus en robe très usagée. Un métier à tisser est visible sur la gauche du tableau. Le tissage était la seconde occupation des habitants, avec le jardin, le poulailler, le clapier et les travaux comme journalier dans les fermes, moisson, battage etc…

Vision douloureuse

 Œuvre de Léopold Delbeke (1866 – 1939)

  La scène représente ici, les derniers sacrements aux malades. Le curé et un enfant de chœur présentent l’hostie à la mourante vêtus des ornements sacerdotaux. Les parents sont agenouillés devant le prête, tandis que la vieille nounou pleure à l’écart.

  Sur la table un crucifix et deux chandeliers en pâte de verre éclairent la scène. Les deux chandeliers et le crucifix ici peints sont exposés au musée sous le tableau.

  Comme pour le précédent, les tableaux de Léopold Delbeke sont souvent primés dans des salons de France et de Belgique.

  Ces deux œuvres proviennent d’un legs du Baron André Delbeke, fils de Léopold Delbeke et de Blanche Mauge.

Deux portraits des frères Vande Wiele

Vande Wiele Paul « l’ainé »

Œuvres de Léopold Delbeke (1866 –1939)

Il est né à Courtrai le 15 août 1866. Il décède  le 9 octobre 1955, à Bruxelles; Portrait réalisé au mois de novembre 1891, à Paris

 Vande Wiele Paul  « le jeune »

 Œuvres de Léopold Delbeke (1866 –1939)

Il est né à Bruxelles le 27 août 1902. Il décède à Anderlecht, Bruxelles le 24 janvier 1986. Portrait réalisé en 1892, à Paris

Ces deux tableaux portraits proviennent du don de Mme Cluytens  Dons 19 rue frappe cul 5170 Lustin en Belgique.                       

A Ault, dans la chapelle Sainte Edith (1912) du Bois de Cise,

nous trouvons également des œuvres de Léopold Delbeke

Deux fresques peintes par Léopold Delbeke en 1924

Saint Firmin sous les traits de l’artiste Léopold Delbeke. Celui-ci possédait une villa « Le Nil » » dans la commune d’Ault, au Bois de Cise.

Sainte Edith sous les traits  de  l’épouse du peintre Blanche Mauge ou sous les traits de la fille de M. Montier décédé à l’âge de 23 ans.

Détail de sa signature

Le clocher de l’église échafaudé 1953

 Œuvre du Baron André Delbeke

   Dans la seconde salle du Musée une intéressante petite toile exécutée par le Baron André Delbeke fils de Léopold. André Delbeke habitait le château de Huppy. Cette toile représente l’église vue du parc du château vers 1955. L’église détruite en mai 1940 est en cours de restauration, l’abside est dotée de sa charpente, le pignon du transept sud est restauré et attend sa charpente qui sera mise en place en avril – mai 1951. Le clocher est échafaudé en tubes. Les rambardes sont en cours de restauration et le vieux clocher attend sa dépose en 1953. Les ifs de la chapelle Douville-Maillefeu sont visibles gauche au premier plan et le pignon en lierre de la chapelle de Grouches apparait sur la droite. Ce tableau fut réalisé le 21 mai 1951.

Jacques Buiret

Œuvre de Jean Claude Schenk (1928 – 2012)

  Monsieur Jacques Buiret propriétaire du château (ancien maire de Huppy) est représenté ici par Jean Claude Schenk peintre renommé à Paris. Il est le peintre éthéré de paysages sentimentaux venant de l’Ile de France dont il fait son tendre climat. Primé dans de nombreux salons à Paris et en Ile de France. Prix des beaux arts à Villeneuve sur Lot par son maire Raphael Pingué. Ce portrait date de 1952.

  Sur cette photo Jean Claude Schenk accrochant son œuvre sur un des murs du château de Huppy.

Sur celle-ci vous l’apercevez photographié lors de l’un de ses derniers vernissages.

Christ en croix

Œuvre de M. Poirel de Oisemont

  Exécuté spécialement pour la chapelle provisoire rue des juifs après la destruction de l’église en 1940 pendant la bataille d’Abbeville. La chapelle provisoire était aménagée dans une grange louée à la famille Tentel. Celle-ci fut à l’époque meublée de statues, chemins de croix, autels, bannières par les habitants et en particulier par les épouses des prisonniers. Le chemin de croix est aujourd’hui entreposé au Musée et ce tableau orne la première salle en place  avec les ornements sauvés de l’église en ruine.  

La guerre 1914 – 1918 – Artois 1915

Œuvre de Pierre Schveitzer

Huile sur contre plaqué récupéré à Evreux par Claude Piette compagnon, chef de chantier au cours de la pose de la flèche de la cathédrale d’Evreux par les Monuments Historiques. Tableaux réalisée à Evreux en 1939.

Les châteaux de Huppy

Œuvre de Mathil  De Pfaff

 Tableau peint en 1955 par Mathil De Pfaff. L’artiste a représenté sur la droite le château actuel du 17e siècle et sur la gauche les restes de l’ancien château du 15e siècle dont le lierre à envahi la tour encore existante.

  Les descriptions des tableaux présentés sont extraites du recueil N° 5 des archives de la bibliothèque municipale, consultable sur place ou à emprunter.