Posted by on 21/08/2019

Commémoration  30 et 31 mai 2020

Création ASPACHuppy

Tous droits réservés

Reproduction interdite

« Au fil de l’histoire »

Il y a 80 ans !
Le 20 août 1939 paraissait « Le Progrès de la Somme » N° 21.883. 
Retrouvons l’actualité et l’état d’esprit général qui régnait dans le département de la Somme à quelques jours de la déclaration de guerre de la France à l’Allemagne.

L’origine du journal :
En 1868, René GOBLET (1828-1905) fonde le journal républicain, « Le Progrès de la Somme ». 
Proche des convictions de Charles de FREYCINET, il est partisan de l’envoi d’un ultimatum à l’Allemagne lors d’un incident avec un garde frontière en avril 1887. Avocat et député pendant de nombreuses années, une place de la ville d’Amiens porte son nom.
Le Progrès de la Somme était un des journaux de la région. Il était marqué à gauche, plutôt d’obédience socialiste, alors que son concurrent, « Le Journal d’Amiens », rebaptisé « L’Echo de la Somme », représentait une sensibilité plus conservatrice d’inspiration catholique.
Comme son rival, Le Progrès de la Somme changea de titre et prit le nom de « La Picardie Nouvelle ». Après la Libération, les deux principaux représentants de la presse écrite du département de la Somme fusionnèrent pour donner naissance au « Courrier Picard » en octobre 1944.

Première page

 

Photo article

 

Photo article

Photo article

Numéro suivant: Progrès de la Somme

Be the first to comment.